Immobilier Espagne tendance

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Après une chute vertigineuse de la demande, la construction en espagnole s’est à son tour fortement contractée. Il n’en demeure pas moins qu’avec un parc immobilier inoccupé de plus de 3 millions de logements, l’équilibre n’est pas pour demain. Conséquences, les prix se sont effondrés et le chômage qui avait été en partie jugulé ces dernières années est reparti à la hausse.

La solution ne viendra donc pas du marché intérieur, mais plutôt des investisseurs étrangers en quête de bonnes affaires. En effet, le temps semble venu d’investir dans l’immobilier en Costa Brava à Rosas ou Empuriabrava entre autres où le prix au mètre² a baissé de plus de 20% en deux ans pour les ventes de maisons ou d’appartements, surtout dans l’ancien qui a subi plus encore le choc que le neuf.

D’autres régions semblent mieux résister entre autres, les zones de tourisme de luxe, où les propriétaires ont sans doute plus qu’ailleurs les moyens d’attendre pour laisser passer l’orage. Ainsi, l’immobilier en Costa del Sol vers Marbella et Puerto Banus, semble plus ou moins figé, chacun restant sur ses positions (acheteur potentiel attendant des ventes à vil prix et vendeur attendant au contraire une hypothétique reprise.

Il en va à peu près de même pour la vente à Cambrils d’appartements, ou encore à Salou, zone traditionnellement fréquentée par une clientèle britannique.

Il n’en demeure pas moins qu’acheter un bien immobilier en Espagne constitue aujourd’hui un placement intéressant, pour peu qu’on investisse en pensant au long terme.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>